Yémen : 36 morts dans des affrontements entre Houthis et forces de Saleh à Sanaa

Affrontements au Yémen

Agence Anadolu, dimanche 3 décembre

36 personnes ont été tuées et 225 blessées au cours des affrontements violents qui se sont déroulés ces deux derniers jours dans plusieurs quartiers de la capitale du Yémen, Sanaa, entre les combattants houthis et les forces de l’ancien Président Ali Abdallah Saleh, selon une source médicale.

La source a déclaré ce dimanche sous anonymat : « Ce bilan a été établi durant les dernières 48 heures environ. Il y a de nombreux civils parmi les victimes », sans donner leur nombre exact ; avant de poursuivre : « De nombreux blessés sont encore soignés dans plusieurs hôpitaux gouvernementaux, notamment à Sanaa ».

« Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas de chiffres précis sur les victimes des dernières heures (entre 17 heures et 7 heures du matin) ».

Aujourd’hui, un calme relatif règne sur Sanaa et le trafic routier est quasiment interrompu dans la plupart des quartiers.

La capitale Sanaa est depuis mercredi dernier le théâtre d’affrontements armés entre les houthis et les partisans d’Ali Abdallah Saleh, qui ont fait de nombreux morts et blessés, dont des civils.

Ces événements d’inscrivent dans le cadre d’une lutte d’influence sur les diverses régions du Yémen et les échauffourées régulières entre les forces des deux parties à Sanaa.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*