Le Président libanais demande à Israel de respecter ses engagements

Le Président libanais Michel Aoun

Le Président libanais aborde à nouveau les menaces d’Israël envers son pays à travers la violation de la décision 1701 des Nations Unies et son non-respect malgré les appels internationaux

Beyrouth – DPA – 28 novembre 2017

Le Président libanais Michel Aoun a évoqué alors qu’il accueillait une délégation de l’Institut américain EastWest emmenée par Cameron Munter, en présence de l’ambassadeur du Liban à Washington Gaby Issa, « les menaces israéliennes continues et dangereuses, notamment les violations répétées de la décision 1701, que le Liban respecte alors qu’Israël continue à la bafouer et à ignorer les appels internationaux demandant son respect ».

Le Président Aoun a évoqué avec les membres de la délégation « la situation générale du Liban et de la région, en présentant les positions du Liban face aux développements nationaux et régionaux actuels ».

Aoun a déclaré, d’après un communiqué de la présidence libanaise, que « l’unité des Libanais, leur solidarité et leur entente autour de leurs institutions étaient des éléments fondamentaux pour conserver la stabilité et la sécurité du pays, tout en leur permettant de faire face à tous les défis ».

Le Président Aoun a insisté sur « la nécessité de mettre un terme aux souffrances des réfugiés syriens et leur permettre de rentrer dans leur pays ».

Il faut rappeler qu’Israël viole de façon presque quotidienne l’espace aérien libanais et ses eaux territoriales, ce qui explique pourquoi le Liban demande aux Nations Unies de faire pression sur Israël afin qu’il respecte ses engagements.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*