Les nouvelles mesures saoudiennes chassent 94 000 employés étrangers

La saoudisation du travail

Les mesures gouvernementales saoudiennes ont abouti au renvoi de 94 000 étrangers de leur travail durant le dernier trimestre de l’année 2017.

Selon une analyse de l’agence turque Anadolu des statistiques de l’Autorité générale saoudienne des statistiques parues lundi soir, le nombre de travailleurs étrangers dans les secteurs public et privé s’élève en Arabie saoudite à 10 690 000 au troisième trimestre de l’année 2017.

La main d’œuvre étrangère a atteint le nombre de 10 790 000 au deuxième trimestre de cette année, ce qui signifie que près de 100 000 étrangers sont sortis du marché du travail saoudien entre juillet et septembre 2017.

L’Arabie saoudite a renforcé les mesures favorisant la main d’œuvre locale dans de nombreux secteurs économiques. Des secteurs comme l’assurance, les télécommunications et les transports doivent d’ailleurs faire exclusivement appel à la main d’œuvre nationale, dans un pays où le chômage touche 12,8% des Saoudiens.

Les autorités saoudiennes prélèvent des taxes sur les personnes accompagnant les travailleurs étrangers, s’élevant à environ 100 rials (26,7 dollars) par mois pour chaque personne, depuis juillet 2017. Ces taxes augmenteront chaque année pour atteindre 400 rials (106 dollars) par personne et par mois en 2020.

Le gouvernement saoudien a commencé à prélever entre 300 et 400 rials par mois sur la main d’œuvre immigrée selon les chiffres disponibles au début de cette année.

Le Ministère des finances prévoit que les revenus des taxes prélevées sur les étrangers atteindront 28 milliards de rials (7,5 milliards de dollars) en 2018.

Les chiffres du chômage parmi les Saoudiens restent élevés mais le Ministère saoudien de l’économie prévoit une baisse du chômage à 12% en 2018.

Par ces mesures de « saoudisation », l’Arabie saoudite prévoit de créer 450 000 postes pour ses citoyens et de remplacer 1 200 000 étrangers par des Saoudiens d’ici 2020.

Avatar
A propos de Sami Mebtoul 192 Articles
Fondateur d'Actuarabe, traducteur assermenté, professeur de langue arabe

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*