Malgré les déclarations de ses dirigeants, la France est incapable de frapper la Syrie

Les Présidents Al Assad et Macron

D’après les experts, il serait bien difficile pour la France d’annoncer des frappes contre la Syrie actuellement. Ces frappes seraient une « catastrophe militaire » au milieu des tensions actuelles entre la Russie et l’Occident.

Rai Al Youm – Samedi 17 mars 2018

La France menace de frapper la Syrie si elle trouve des preuves de l’usage d’armes chimiques de l’armée syrienne contre les civils et les groupes armés. Que ces accusations soient vraies ou fausses, il est difficile pour l’armée française de mener une attaque de ce genre actuellement.

Le Président français Emmanuel Macron a menacé de frapper la Syrie si l’usage d’armes chimiques contre les civils se confirmait. Dans une déclaration à la presse française, le Chef d’état-major de l’armée française, le général François Lecointre, a lancé un nouvel avertissement en disant que Paris pourrait agir de « manière unilatérale » pour frapper les forces de l’armée syrienne, si le régime ne respectait pas la « ligne rouge » fixée par Paris en ce qui concerne l’usage des armes chimiques.

La France fait partie des pays européens prêts à intervenir militairement contre le régime du Président Bachar Al-Assad et elle se tient aux côtés des Etats-Unis depuis quatre ans alors que la Grande-Bretagne, allié historique de Washington, a jusqu’ici refusé de participer à toute frappe militaire contre le régime de Damas. Le général Lecointre a déclaré que son pays avait la capacité militaire de frapper seule la Syrie, sans coordination avec les Etats-Unis.

Les déclarations du Chef d’état-major des armées françaises ont surpris les experts. Elles arrivent dans une période de tensions entre l’Occident et la Russie, où toute opération incontrôlée entraînerait une catastrophe militaire. D’autre part, la France n’a pas la capacité militaire de mener une opération en Syrie compte tenu de la présence russe dans ce pays, toujours d’après les experts.

Ces derniers disent que les cartes ont été redistribuées depuis que les défenses aériennes syriennes ont abattu le F-16 israélien. La France peut attaquer la Syrie avec ses Rafales mais ils ne sont pas plus perfectionnés que les F-16 israéliens et seront donc exposés à une riposte syrienne.

Aucun pays voisin de la Syrie ne permettra à la France d’utiliser son territoire pour attaquer la Syrie, par peur de représailles russes, et la France devrait donc déplacer son unique porte-avion au Moyen-Orient. Cette action serait bien imprudente au niveau militaire compte tenu de la tension actuelle entre la Russie et l’OTAN, sans oublier que la Syrie possède selon les experts des missiles antinavires.

Cette déclaration du Chef d’état-major des forces françaises dénote l’imprudence militaire française alors que le Président russe Vladimir Poutine a menacé de représailles quiconque s’opposerait aux alliés de la Russie, frapperait la Syrie et toucherait des soldats russes. Avec cette déclaration, Poutine a lancé un défi aux Etats-Unis, plus grande puissance occidentale, alors que les capacités militaires françaises restent inférieures à celles de la Russie.

Lien vers l’article original

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Malgré les déclarations de ses dirigeants, la France est incapable de frapper la Syrie | Réseau International
  2. Malgré les déclarations de ses dirigeants, la France est incapable de frapper la Syrie - AncienProfesseur
  3. Malgré les déclarations de ses dirigeants, la France est incapable de frapper la Syrie | Yandex

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*