L’Iran a donné une leçon à ses voisins arabes

Le deux poids deux mesures des Occidentaux

Le régime iranien est sorti vainqueur de la crise et a donné une leçon à ses voisins arabes d’après l’éditorial du quotidien numérique pan-arabe Rai Al Youm

Rai Al Youm, jeudi 4 janvier 2017

Les autorités iraniennes ont-elles surmonté la crise, une semaine après ses débuts ?

L’agence iranienne Mehr a confirmé aujourd’hui, jeudi, que le Ministère des télécommunications avait levé la censure de certains réseaux sociaux, en particulier Instagram, ce qui révèle une baisse des protestations et un retour au calme dans la plupart des régions du pays.

Nombreux sont ceux qui ont misé sur l’aggravation de la crise, prévu la chute du régime et parlé d’un « printemps iranien ». C’était sans compter sur la gestion remarquable de la crise par les autorités iraniennes, que ce soit en minimisant les pertes humaines et les blessures, ou en reconnaissant des erreurs économiques criantes ayant conduit à la montée des protestations et aux manifestations contre la baisse du niveau de vie.

Quelles leçons peut-on en tirer ?

19 personnes ont perdu la vie durant ces protestations qui ont démarré il y a une semaine (jeudi dernier), ce qui est regrettable, d’autant que ces manifestations étaient pacifiques. Mais si elles s’étaient produites dans les états arabes dictatoriaux, qui ignorent les droits de l’homme, et dont les citoyens ne connaissent pas le vote, les parlements et les présidents élus, ce chiffre aurait été décuplé.

Le soutien des Etats-Unis, d’Israël et de leurs alliés arabes à ces manifestations a montré clairement qu’elles étaient soutenues par des mains étrangères voulant utiliser les demandes légitimes du peuple pour déstabiliser le pays. Mais la bonne gestion de la crise par les autorités, la reconnaissance des erreurs et la clairvoyance du peuple face aux dangers découlant du désordre ont tué dans l’œuf ces tentatives et les ont empêchées de s’étendre.

Les peuples du Moyen-Orient ont assisté à des interventions militaires américaines dans leurs affaires et au soutien direct ou indirect, par l’argent et les armes, apporté à ceux qui ont confisqué les révolutions arabes demandant la justice sociale, la liberté et la démocratie. Ils ont compris la leçon, le peuple iranien en premier. Il s’est contenté d’un mouvement pacifique légitime, en mettant l’intérêt de son pays, sa sécurité et sa stabilité au dessus de tout.

Est-ce que les pays arabes voisins ont compris le message ?

Les Iraniens souffrent d’un blocus économique américain qui les étouffe. Ils ont misé sur l’accord nucléaire pour lever ce blocus et alléger leurs souffrances. Mais ils ont eu tort car l’administration américaine actuelle ne veut pas la paix. Elle est hostile et adopte des politiques d’escalade pour se venger de l’Iran, et trouve malheureusement du soutien chez certains gouvernements arabes.

Les autorités iraniennes ont fait preuve d’un sang-froid exemplaire. Elles ont évité au maximum de faire couler le sang de leur peuple. Elles ont répondu à ses demandes légitimes d’une vie digne, donnant ainsi une leçon aux pays voisins qui pourraient faire face aux même protestations, peut-être même à des plus grandes, dans le futur proche. L’Etat rentier s’effrite et les trillions de dollars s’évaporent avec la corruption, la vie luxueuse et le vol de l’argent public.

Lien vers l’article original

Avatar
A propos de Sami Mebtoul 194 Articles
Fondateur d'Actuarabe, traducteur assermenté, professeur agrégé d'arabe

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*