La Syrie participe à la première rencontre arabe depuis 2011

Le roi Abdallah II de Jordanie (C) accueille la conférence des parlements arabes à Amman

La Syrie a participé dimanche à une réunion des États arabes pour la première fois depuis le début de son conflit en 2011, marquant une nouvelle étape vers la réintégration politique du pays dans la région.

Le président du parlement syrien, Hammouda Sabbagh, s’est rendu à Amman pour une réunion interparlementaire arabe.

Son homologue jordanien, Atef al-Tarawneh, a appelé dans un discours aux pays de la région  » à œuvrer pour un règlement politique de la crise syrienne… et pour que la Syrie retrouve sa place  » dans le monde arabe.

Un nombre croissant d’États arabes a exprimé son soutien au retour de la Syrie au sein de la Ligue arabe, qui a suspendu l’adhésion du pays en novembre 2011 en raison du nombre croissant de morts dans sa guerre.

Les divisions au sein de l’organisation panarabe ont toutefois bloqué la réadmission de la Syrie, qui, avec le soutien de la Russie et de l‘Iran, a largement repris le contrôle de son territoire aux mains des groupes rebelles et djihadistes.

Mais les Émirats arabes unis ont rouvert leur ambassade à Damas en Décembre, le même mois que le président soudanais Omar el-Béchir a effectué la première visite d’un dirigeant arabe dans la capitale syrienne depuis 2011.

Lien vers le texte original

Traduction Alexandra Allio De Corato

Alexandra Allio De Corato
A propos de Alexandra Allio De Corato 85 Articles
Traductologie, Linguistique & Géopolitique Analyste, Spécialiste du Moyen-Orient.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*