La représentation des femmes dans le monde arabo-musulman, entre le Coran et la Sharia

Rencontre et débat à l’Institut du monde arabe

« La représentation des femmes dans le monde arabo-musulman, entre le Coran et la Sharia » était le thème abordé hier à la Chaire de l’IMA. Un sujet épineux qui s’inscrit dans l’actualité. Une rencontre qui a permis de libérer la parole sur un sujet parfois considéré comme tabou.

La première partie de cette rencontre s’est déroulée en compagnie de femmes et d’hommes : chercheurs, historiens et écrivains, tous avec un interêt commun pour l’Islam et ses enjeux. Etaient présents Kalthoum Saafi Hamda, Karim Ifrak, Meryem Sebti (ci-dessous) afin de discuter autour de cette question.
En deuxième partie, une table ronde en hommage à Faouzia Charfi, pionnière du mouvement féministe égyptien et arabe.

« Il existe plusieurs représentations de la femme dans l’espace arabo -musulman »     Kalthoum saafi Hamda

La rencontre s’appuyait sur les textes religieux, Coran et Hadith fondamentaux pour comprendre les enjeux du débat. Des grands savants religieux étaient évoqués : Averroès, Al Ghazali et tant d’autres qui s’inscrivent comme des références clés. L’idée était de déconstruire les idées reçues et de mettre en lumière la situation de la femme dans le monde arabo-musulman, majoritairement patriarcal.

Bien évidemment, des points se sont améliorés. Il y a des avancées qui ont permis à la femme de s’engager dans la vie politique, associative etc.. Il était également question d’analyser comment les coutumes, traditions et habitude font régresser le statut de la femme alors que l’Islam a élevé son rang dés son apparition.

Chaire de l’IMA – Rencontre du mercredi 13 février 2019

Horaire : 16h30 – 19h30

Inès Zordane

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*