Arabie saoudite : les arrestations ne sont plus réservées aux hommes

Ritz-Carlton Riyad

Le site internet Arabi21.com révèle que MBS s’attaque désormais aux femmes de la famille royale

Le site Arabi21.com a obtenu de nouvelles informations sur la campagne d’arrestations touchant les princes et les hommes d’affaires en Arabie saoudite, et sur les hôtels où ils résident à Riyad après que ceux-ci ont été transformés en prisons de haute sécurité.

Ces informations disent que les services de sécurité saoudiens ont entrepris, sur ordre direct du Prince héritier Mohammed Ben Salman, une vague d’arrestations de femmes appartenant à la famille régnante. Après le Ritz, un autre hôtel a été évacué pour abriter les princesses arrêtées.

Une source saoudienne a déclaré à Arabi21 que les arrestations dans les rangs des princesses se concentraient sur les filles du feu Roi Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud, dont les fils ont déjà été arrêtés et résident actuellement à l’hôtel Ritz, et les filles du prince disparu Sultan Ben Abdelaziz.

Il semble que les enfants d’Abdallah et Sultan, cousins paternels du Prince Mohammed Ben Salman, soient les plus opposés en Arabie saoudite à son accès au trône. Cela explique pourquoi leurs fils comme leurs filles ont été arrêtés.

Mohammed Ben Zayed

La source, qui a demandé à rester anonyme, a révélé à Arabi21 que le Prince héritier des Emirats Arabes Unis, Mohammed Ben Zayed, était à Riyad la nuit de l’annonce de la destitution du prince Metab Ben Abdallah de la direction de la Garde nationale, de la création d’un comité de lutte contre la corruption et de l’arrestation des princes et ministres, le 4 novembre dernier.

Des articles de la presse occidentale et arabe ont souligné l’influence de Ben Zayed sur le Prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salman, car ce dernier est convaincu qu’il aura besoin pour accéder au trône d’un soutien diplomatique des Emirats Arabes Unis, qui possèdent une grande expérience dans le « jeu des lobbys » à Washington et en Occident.

Nouvelles mesures dans les prisons « cinq étoiles »

D’après la même source, les rez de chaussée des hôtels de Riyad utilisés pour incarcérer les princes ont été transformés en hôpitaux afin de traiter les urgences médicales sur place, sans oublier les victimes de la torture.

Cette source dit aussi que l’ensemble des hôtels transformés en prisons à Riyad ont été sujets à des modifications pour les adapter à leur nouvel usage : les portes des chambres ont été changées pour augmenter la sécurité, les fenêtres ont été condamnées et les chambres ont été vidées de la majorité de leurs équipements.

Les autorités saoudiennes ont débuté le 4 novembre une campagne d’arrestations de nombreux princes et hommes d’affaires saoudiens, sous ordre direct du Prince hériter Mohammed Ben Salman. Ils sont accusés d’être impliqués dans des affaires de corruption mais on soupçonne Mohammed Ben Salman de se servir de cette campagne pour se débarrasser de ses adversaires politiques, tout en obtenant de fortes sommes d’argent des hommes d’affaires et des princes.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*